Logo

12,8 M$ pour les SADC-CAE de l'Estrie

2019-07-22
  • avec les SADC et CAE de la région et Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC). L’annonce a été effectuée au nom de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC.
    À la signature de cette entente les SADC et CAE recevront une contribution de 12 828 682 $ qui leur permettront de poursuivre leur mission et de mieux répondre aux besoins de leur collectivité grâce à l’ajout de nouveaux fonds et à des changements importants dans la livraison de leurs services.
    La SADC de la région de Coaticook recevra une contribution de 2 328 666 $, celle du Haut-Saint-François de 2 328 666 $, celle de la région de Mégantic de 2 277 336 $, celle des Sources de 2 310 321 $, le CAE Memphrémagog de 1 787 564 $ et celui du Val-Saint-François de 1 796 129 $.
    Parmi les améliorations, on compte donc:
    La livraison de tous les produits et services du Programme de développement des collectivités dans tous les territoires couverts.
    Ainsi, les contributions pour des initiatives réservées jusqu’à maintenant aux SADC seront aussi disponibles sur les territoires des CAE. Parmi celles-ci, on compte, entre autres, des montants pour soutenir des projets collectifs structurants et le programme Stratégie jeunesse pour les projets d’entreprises des jeunes âgés de 18 à 39 ans.
    De plus, pour la première fois, les nouveaux fonds seront octroyés aux SADC et CAE en fonction de la situation socio-économique et le potentiel de développement de chacune des MRC et des municipalités du Québec. Ainsi, les SADC et CAE pourront mieux répondre aux enjeux des milieux les plus vulnérables.
    Le président de la SADC des Sources et du Réseau des SADC et CAE, M. Daniel Dumas, se dit très satisfait de cette entente. « Cela nous permettra de poursuivre notre mission en développement économique local et de mieux supporter les entrepreneurs de la région. Au nom du Conseil d’administration du Réseau, je tiens à remercier très sincèrement Mme Bibeau pour son support et sa complicité avec les gens du milieu. »
    Mme Bibeau se réjouit de cette excellente nouvelle pour la région : « L’enracinement des SADC et des CAE dans le milieu leur permet de bien comprendre la réalité de nos régions et d’offrir un accompagnement personnalisé aux PME locales comme la Brasserie 11 Comtés et la Charcuterie Scotstown. Le gouvernement du Canada est fier de pouvoir compter sur ces partenaires clés pour assurer la prospérité des entreprises d’ici. »
    L’honorable Navdeep Bains abonde dans le même sens. « Les SADC et les CAE effectuent un travail remarquable dans leur milieu pour assurer l’avenir des collectivités. Notre appui renouvelé à ces organismes s’inscrit dans les priorités du gouvernement du Canada visant à stimuler l’économie, à favoriser la création d’emplois et à faire croître la classe moyenne. »
    Rappelons que pour le Québec, ces ententes entre le gouvernement du Canada et les SADC et CAE représentent 169 M$ sur cinq ans, dont 25 M$ constituent de nouvelles sommes visant à soutenir le développement économique de l’ensemble des collectivités rurales.
    À propos du Réseau des SADC et CAE
    Les SADC et CAE de l’Estrie font partie du Réseau des SADC (Sociétés d’aide au développement des collectivités) et CAE (Centres d’aide aux entreprises) qui regroupe 57 SADC et 10 CAE qui travaillent depuis plus de 35 ans au développement économique de leur collectivité. Ce sont plus de 1 400 professionnels et bénévoles qui soutiennent et financent chaque année plus de 10 000 entrepreneurs et projets de développement économique local. www.sadc-cae.ca
    Le Programme de développement des collectivités (PDC)
    Ce programme, mis en oeuvre par DEC au Québec, assure le financement des opérations des 269 SADC et CAE au Canada. Le PDC est un programme qui reconnaît l'expertise des décideurs locaux et l’autonomie des prises de décisions, afin de stimuler la participation des collectivités à la prise en charge de leur avenir.